Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio
Entre bossa nova et samba, de Tom Jobim à Caetano Veloso, de Chico Buarque à Djavan, le Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio fait sien - et fait vôtre - un jazz aux couleurs du Brésil.
Le Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio propose un répertoire tout à fait brésilien, entre bossa nova et samba, à la fois subtil et intense, sophistiqué et vibrant, lumineux et nostalgique, comme seule sait l'être la musique du Brésil, toujours traversée et savamment entremêlée d'éclats de joie de vivre et de cette indescriptible "saudade" qui n'appartient qu'aux lusophones.
Le tout orchestré par la voix sombre de Lara Phanalasy, la guitare inventive de Yoan Fernandez et le saxophone lyrique de Laurent Meyer.

Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio

Style

Jazz, Blues, Swing

Coût de la prestation

1200 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio
Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio
Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio
Lara Phanalasy Jazz & Bossa Trio

Biographies


  • Lara Phanalasy
  • Voix Jazz
  • Yoan Fernandez
  • Guitare
  • Laurent Meyer
  • Saxophone


Lara Phanalasy

Née à Paris d’un père laotien et d’une mère française, Lara Phanalasy se prend très jeune de passion pour la Russie, puis l’Italie, et grandit sous le signe du multiculturalisme.
D'abord chanteuse lyrique, son parcours est marqué par des maîtres tels que la soprano Anna Maria Panzarella, le baryton Jorge Chaminé, ou le pianiste Gilles Nicolas.

C'est en 2015 que sa profonde attirance pour les musiques du monde s'impose définitivement.

Elle fonde MORENKA en 2015, quartet de musiques du monde qui explore des morceaux traditionnels, classiques ou populaires venus d'Europe de l'Est, d'Europe Centrale, de la Méditerranée et d'Amérique du Sud.

En 2017, Lara Phanalasy co-fonde VOLVER, duo de musiques d’Amérique du Sud consacré principalement au tango, à la bossa nova et au boléro, avec Yoan Fernandez. 

Yoan Fernandez

Yoan Fernandez débute son parcours musical au conservatoire de Béziers, sa ville natale.

D'abord formé à la guitare classique, mais aussi fortement influencé par le flamenco, c'est sa rencontre avec Sylvain Luc qui le décide à se consacrer au jazz.

Il passera par les conservatoires de Sète, Perpignan et Montpellier et par le Jazz International de Nancy, se perfectionnant auprès de Louis Martinez, Serge Lazarevitch, Pierre Debethman, François Théberge, Peter Giron, ou encore Stéphane Foucher.

Il fonde le Yoan Fernandez Trio, puis rejoint des formations telles que le Faby Medina Quintet, le Yoda Quintet, le Viktorija Gecyte Trio et Le Bateau Ivre. 

Avec le Collectif Koa, il joue également à New York et collabore avec des musiciens tels que le batteur Ari Hoenig, Magic Malik, Steve Coleman, Dave Liebman, Aka Moon. 

Cependant, né dans une famille de voyageurs, aux origines brassées, Yoan Fernandez continue d'explorer d'autres terres que celles du jazz, notamment la musique brésilienne.

Il prend part à la création de MORENKA en 2015 et s’associe à nouveau à Lara Phanalasy en 2017 pour fonder VOLVER, duo de musiques d’Amérique Latine.

Laurent Meyer

Diplômé d'état de jazz, Laurent Meyer est également titulaire d'une licence de musicologie obtenue à l'université de Rouen et d'un DEM de Jazz obtenu au CMDL de Didier Lockwood.
En quête permanente de nouvelles rencontres musicales, il se produit avec de nombreuses formations jazz ou pop.
Les années 2016, 2017 et 2018 sont en partie consacrées au duo jazz avec de nombreux musiciens, à l'occasion de sets jazz hebdomadaires de haute volée au Casino d'Enghien-les-Bains.
On notera également dans son parcours de belles aventures avec le "FEQ" (Scofield Tribute), "Freshjazz", 20 ans de Jazz New Orleans avec "Cuivres et Zinc", de beaux projets avec "La Cricca" du batteur Umberto Pagnini, et près d'une décennie de concerts et de créations musicales au sein du "Big Band Euphonium", des souvenirs reggae avec "Kinkéliba", blues avec "Texaco", rock également avec Bonnie Tyler, gospel avec Jeane Manson, et également house music avec Martin Solveig depuis 2001 ("Sur la terre", "Hedonist" et "C'est la vie" , Victoire de la Musique 2009).
Invité en solo ou partie intégrante de sections de cuivres, big bands ou orchestres latins, le saxophone de Laurent Meyer se joue donc au delà des styles. 

Besoins techniques

Les besoins techniques dépendront de la configuration de la salle/scène et du moyen de transport retenu pour se rendre sur les lieux de la prestation.
Le trio dispose de ses propres micros et amplificateurs acoustiques mais ne pourra les transporter que si le trajet peut être effectué en voiture.
Selon la taille et l'acoustique de la salle, de simples amplificateurs acoustiques du type ACUS ou AER (équivalents à ceux du trio) pourront être suffisants ou nécessiteront d'être repris sur une sonorisation plus importante.
En tout état de cause, seront nécessaires : trois sièges hauts.