Guillaume Neel - baryton
Baryton lyrique, dramatique, humoristique, improvisateur ... Guillaume est agile et s'adapte avec talent à toutes formes de concerts

Guillaume Neel - baryton

Style

Classique

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Guillaume Neel - baryton

Style

Classique

Coût de la prestation

1200 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Playlist

Guillaume Neel - baryton
Guillaume Neel - baryton
Guillaume Neel - baryton
Guillaume Neel - baryton

Biographies


  • Guillaume Neel
  • Voix de Baryton

Guillaume Neel est titulaire du DEM d’art lyrique obtenu au CRR de La Courneuve-Aubervilliers auprès de Daniel Delarue. Il chante régulièrement en soliste comme en ensemble, en particulier sous la direction de Sébastien Marq, Marianne Guengard, Patrick Marco ou Raphaël Pichon, avec qui il explore un répertoire varié, allant du baroque au contemporain.

 

Actuellement en production au Théâtre du Châtelet dans Passion (S. Sondheim), il vient d’enregistrer le rôle de Papageno (La Flûte enchantée) pour la compagnie La Volute et va incarner Solal dans une adaptation musico-théâtrale de Belle du Seigneur (A. Cohen). Il s’est produit à Paris avec le Diva Chorus pour un concert Paris / Broadway, hommage à Cole Porter aux côtés de Vincent Heden et Jérôme Pradon, ou encore avec la formation Magnus Liber (chant grégorien / un par voix). Il participe à la création lyrique Dogorians (La Cartoucherie, puis en tournée), se produit en soliste aux côtés de Lucile Richardot avec l’ensemble Tictactus (répertoire baroque, français et anglais), a rejoint la troupe du Renouveau lyrique pour une production des Contes d’Hoffmann, apparaît dans une adaptation de Hänsel et Gretel (Humperdinck, rôle de Hänsel) aux côtés de Sevan Manoukian, dans un opéra-bouffe arménien (Gariné).


Très éclectique dans ses activités scéniques et vocales, Guillaume Neel a participé à de nombreuses productions lyriques en scène dans des rôles de solistes telles que The Fairy Queen de Purcell, Les Amants magnifiques de Lully, Cosi fan tutte, La Flûte enchantée, Don Giovanni de Mozart ou encore Choufleuri et La Vie parisienne d’Offenbach.

Son goût pour la scène n’est pas incompatible avec le lied, la mélodie et l’oratorio. Il aborde régulièrement le répertoire sacré en soliste dans des œuvres comme le Messie de Haendel, Ode à Sainte-Cécile de Purcell, Magnificat de Bach ou encore le Requiem de Fauré.

Parallèlement, ayant participé dès son jeune âge à des opéras rock (Godspell de Stephen Schwartz, la Révolution française de Claude-Michel Schönberg, Émilie Jolie, Starmania…), il a cultivé son intérêt pour ce répertoire et exploré plus largement le music-hall et la comédie musicale à New York.