Créateur d'émotions

Production de concerts et d'événements musicaux

Requiescat In Pace

Requiescat In Pace

Description du projet

Les 4 mains et les 4 pieds du Duo Vernet-Meckler au service musical du cabinet de curiosités du Comte Deym.

A Vienne, dans l’un des cabinets de curiosités à la mode, au milieu de statues de cire improbables, d’automates disparates, de boites à musique hétéroclites, et autres étrangetés de l’époque, on pouvait entendre des œuvres de Mozart et Beethoven jouées par des orgues mécaniques. Le propriétaire de ces collections, Monsieur Müller, était en fait le Comte Deym (1752-1804), aristocrate originaire de Bohème, antiquaire, collectionneur, mécène, contraint d’adopter ce prête-nom pour fuir les conséquences d'un duel qui fut fatal à son opposant. Les Fantaisies KV 594 et 608 composées par Mozart l’une à la suite de l’autre, en 1790 et 1791, relèvent d’une commande de musique funèbre par le Comte, destinée à l'un des fleurons de ce musée fantastique, un orgue mécanique grandiose conçu comme un mausolée à la mémoire du Maréchal von Laudon puis de l’Empereur Joseph II, dans le but d’en exacerber l’atmosphère de recueillement et de surnaturel. Le mausolée présentait un sarcophage de verre, veillé de pleureurs et pleureuses versant des larmes de cire, dans un gigantesque buffet néo-rococo.

"Magnifiquement illuminé de huit heures du matin à dix heures du soir, le spectacle ne manquera pas de surprendre tous les visiteurs du mausolée et de leur permettre de se remémorer l'illustre personnage. A chaque heure pleine l'on entendra une musique funèbre, différente chaque semaine. L'œuvre de cette semaine est du Herr Kapellmeister Mozart."

Jusqu'en 1799, la musique du défunt Mozart résonnera lors de ce spectacle mortuaire : "Chaque heure l'on entend une musique funèbre, composée par l'inoubliable Mozart lui-même, durant précisément huit minutes, et surpassant tout ce qui se peut imaginer". Pour le graveur de cylindre, Mozart note ces deux œuvres sur quatre portées, sans aucune considération d’exécution pratique. Le manuscrit de la seconde fantaisie a disparu, et il semblerait que sa copie la plus ancienne, réalisée du vivant de Mozart, ait appartenu ensuite à Beethoven. A cette date, deux éditeurs avaient déjà publié des transcriptions pour piano à quatre mains. Quatre mains qui ont fort à faire, puisque par essence, cette musique n'était pas conçue pour une exécution humaine ! Il existe également des transcriptions pour orgue à un seul interprète, mais tous ces arrangements sacrifient beaucoup de détails, impossibles à restituer à deux mains et deux pieds dans une dynamique convenable. La version à quatre mains présentée dans ce programme, dont l’édition respecte scrupuleusement l’agencement des quatre portées et les phrasés originaux, est certainement plus authentique ; elle est la seule d’une part à pouvoir rendre compte de toutes les subtilités d’écriture et d’ornementation, et d’autre part à offrir la possibilité d’isoler chacune des voix sur un plan sonore qui lui est propre, rendant ainsi plus lisible la polyphonie, dans une fluidité naturelle. Mais elle n’est pas non plus exempte de difficultés car le croisement des voix est souvent très périlleux et provoque de nombreuses collisions de mains ! La seconde Fantaisie (KV 608), chef-d’œuvre de construction contrapuntique, est certainement, par sa solennelle complexité et sa sévère beauté, l’œuvre pour orgue de Mozart la plus connue.

Ces pièces ont fait l’objet du premier enregistrement du Duo Vernet-Meckler, et a été couronné par un Choc du Monde de la Musique : « Même respiration, même toucher, même articulation, impossible de dire qui fait quoi tant l'osmose est parfaite, la virtuosité et la synchronisation sidérantes (…) Les deux Fantaisies en fa mineur sont des sommets de grandeur épique et poétique : la K.608 est la plus vertigineuse et la plus enivrante que l'on puisse rêver – la fulgurante strette finale laisse sans voix. » Michel Roubinet, octobre 2006.

En 1799, c’est à Beethoven que le Comte commande l’Adagio WoO 33/1, lui aussi noté sur quatre portées, mais probablement destiné à un orgue mécanique plus modeste. Cette pièce fait partie d’un récital enregistré à la Cathédrale de Tulle en 2008 par le Duo Vernet-Meckler.

Puisqu’il est question du repos des morts dans ce programme, ce dernier n’aurait pas été complet sans quelques extraits du Requiem de Mozart dans une transcription de Carl Czerny, élève de Beethoven, né l’année de la mort de Mozart (1791-1857). C’est l’abbé Maximilian Stadler, ami du couple Mozart, et grand défenseur de l’authenticité du Requiem, qui commande à Czerny cette version à quatre mains vers 1827. Quant à l’Allegretto de la 7ème Symphonie de Beethoven, lent et immuable, aux accents de marche funèbre, c’est Beethoven lui-même qui approuvera la transcription à quatre mains de Carl Czerny, version qui sera dédiée à l’impératrice de Russie Elisabeth Alexeïevna. Enfin le Don Giovanni de Mozart nous montrera ce qu’il advient de qui défie les défunts. Au cimetière, Don Juan, provocateur, invite la statue du tombeau du Commandeur à dîner. La statue s’y rendra pour obtenir vengeance…

Requiescat In Pace

Style

Classique

Coût de la prestation

5800 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Playlist

Programme

Wolfgang Amadeus Mozart

Fantaisie pour orgue mécanique KV. 608

10'

Wolfgang Amadeus Mozart

Fantaisie pour orgue mécanique KV. 594

11'

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Requiem KV. 626 (Introïtus - Kyrie – Dies Irae – Rex Tremendae - Confutatis – Lacrimosa) D’après la transcription pour piano à 4 mains de Carl Czerny (1791-1857), commandée par l’Abbé Maximilian Stadler

15'

Ludwig van Beethoven

Adagio pour orgue mécanique WoO 33/1 commandé pour le cabinet de curiosités du Comte Deym (1799)

5'

Ludwig van Beethoven

Allegretto de la 7ème symphonie Op.92 D’après la transcription pour piano à 4 mains de Carl Czerny (1791-1857), approuvée par l’Auteur et dédiée à l’Impératrice de Russie Elisabeth Alexeïevna

9'

Wolfgang Amadeus Mozart

Ouverture de Don Giovanni D’après la transcription pour piano à 4 mains de Richard Kleinmichel (1846-1901)

6'

Biographies

  • Olivier Vernet
  • Orgue
  • Cédric Meckler
  • Orgue

Le Duo Vernet-Meckler se forme lorsqu'Olivier Vernet souhaite explorer les pièces d’orgue trop rarement jouées dans leurs versions authentiques à quatre mains, ou encore les grandes transcriptions pour cette formation. Cette impulsion se concrétise rapidement par plusieurs enregistrements salués par la critique : une intégrale Mozart (Choc du Monde de la Musique), une intégrale Mendelssohn avec la transcription du Songe d’une nuit d’été par l’auteur (Diapason d’Or, 4 étoiles Monde de la Musique, 5/5 Hifi-Video, Maestro de la revue Pianiste, Enregistrement de référence du dossier bicentenaire Mendelssohn de Diapason, disque de l’année 2007 Audiophile Mélomane), un récital pour l’inauguration de l’orgue de la Cathédrale de Tulle comprenant la création d’une œuvre dédiée au Duo par Julien Bret (5/5 Hifi-Video, 4 étoiles Monde de la Musique), la transcription à quatre mains par Carl Reinecke de la célèbre Chaconne en complément de la réédition de l’intégrale de l'œuvre pour orgue de Bach par Olivier Vernet, un programme Joseph Haydn comprenant la Partita à quatre mains de découverte récente ainsi que les dernières Flötenuhr-Stücke très rarement jouées (4 étoiles Monde de la Musique, La Clef de ResMusica.com), l’intégrale de l'œuvre pour orgue de Niels Gade (5 diapasons, Excellent disque Classica), un programme autour de la danse hispanique intitulé "Pasión" (Ravel, Albeniz, De Falla, Piazzolla, et Cholley) comprenant des transcriptions par les compositeurs eux-mêmes et le Tango furioso dédié au Duo par Pierre Cholley (disque de l’année 2011 Orgelnieuws), des extraits à quatre mains des Indes Galantes de Rameau (à partir des versions pour deux clavecins de l'auteur) sur l'orgue Jean-André Silberman de Soultz, un enregistrement en première mondiale des deux concertos pour piano et orchestre de Johannes Brahms (« 6/6 PianoNews ») dans des transcriptions pour la configuration inédite d’orgue à 4 mains et piano à 4 mains (avec les sœurs Lafitte), des pièces spécialement écrites pour orgue à quatre mains sur l'orgue Cavaillé-Coll de Lunel (Excellent disque Classica, Disque presqu'idéal Musikzen). L’ensemble de ces enregistrements à quatre mains est régulièrement diffusé sur les ondes, en France et à l’étranger (France Musique, Europe 1, France Inter, Radio Classique, RCF, RTBF, RAI, American Public Media,…). Outre une activité de concerts (Festival du Comminges, Festival International d’Orgue de Saint-Rémy-de-Provence, Festival d'Orgue de Belfort, Festival du Printemps des Orgues d'Angers, Festival Toulouse-Les-Orgues, Festival International d’Orgue de Saint-Louis-des-français à Rome, Victoria Hall de Genève, Palau de la Música Catalana de Barcelone, Salle Philharmonique de Liège, Auditorium Maurice Ravel de Lyon…), le Duo Vernet-Meckler consacre une importante part de son activité à la recherche et au développement du répertoire pour orgue à quatre mains, en collectant des partitions anciennes, souvent inédites ou conservées à l’état de manuscrits. Ils sollicitent des compositeurs actuels pour élargir le répertoire (Julien Bret, Pierre Cholley, Rafihavana Ratovondrahety, Tal Zilber, Philip Robert Buttal, John Carmichael, Charles Balayer, Hervé Lesvenan, Stéphane Delplace, Narcís Bonet...)

Besoin technique

Grand-Orgue à tuyaux, en église, cathédrale ou salle de concerts.

Requiescat In Pace

Style

Classique

Coût de la prestation

5800 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Vous aimeriez peut-être

Barocco Tango

Classique

Barocco Tango

Découvrir
Les plus belles pages de la musique française au piano

Classique

Les plus belles pages de la musique française au piano

Découvrir
Evolutiv Brass

Classique

Evolutiv Brass

Découvrir
Atelier Team Building Musique, Management & Entreprise

Classique

Atelier Team Building Musique, Management & Entreprise

Découvrir