Créateur d'émotions

Production de concerts et d'événements musicaux

Pasión

Pasión

Description du projet

Le Duo Vernet-Meckler vous invite à la danse à quatre mains et quatre pieds au service d’un voyage hispanique, jusqu’aux confins de l’Amérique latine, bousculant une nouvelle fois le répertoire habituel de l'orgue.

Les œuvres réunies pour ce concert partagent un même élan, celui de la danse hispanique, et nous emportent dans un voyage transatlantique, de l’Espagne aux confins de l’Amérique latine. La diffusion d’une partie de ce programme a d’abord fait l’objet d’un enregistrement sur l’orgue de Dudelange (Luxembourg, 2010), intitulé « Pasión », qui surprit la critique, parfois  perplexe,  souvent  enthousiaste : « On aurait presque pu faire figurer au-dessus de  ce commentaire le sigle : ceci n'est point de l'orgue (…) le plaisir est magnifié par la double virtuosité des organistes, qui jouent ces pages souvent complexes comme un seul homme (…), franchissant avec allégresse les limites de leur instrument ! » Jean Ferrard, Magazine de l’Orgue, Belgique (janvier 2012). « Tout est là pour nous procurer de subtiles sensations, magnifiquement défendues par ce duo de choc : Olivier Vernet et Cédric Meckler nous entrainent en des terres inconnues à l’orgue, grâce à ce jeu de la transcription et un choix d’œuvres vraiment splendides, mais surtout grâce à leur maitrise et leur frénésie communicative. » Frédéric Muñoz, ResMusica.com (mars 2011).


Pour le concert, le programme s’est progressivement enrichi d’œuvres spécialement composées ou adaptées pour le Duo Vernet-Meckler, « tandem d’organistes qui pratiqua à merveille le difficile exercice de la respiration commune, de l’écoute mutuelle, et de l’anticipation acoustique, particulièrement délicat à manœuvrer dans ces foucades rythmiques, gavées de levées et de contretemps, de hoquets et de syncopes au point de constituer la quintessence de cette esthétique espagnole de l’imprévu, à la fascination de laquelle il est si difficile de se soustraire. De Falla, Piazzolla, ou Cholley tout comme Ravel regorgeaient de cette acribie saccadée, de cette mise en scène de la mobilité physique, chorégraphiée au millimètre près et qui requérait une digitalité à toute épreuve des organistes. Cet exercice peu ergonomique à la console explique qu’on a pu se gêner aux encoignures pour définir chacun son territoire alors que la restitution sonore nous parvenait avec la sérénité aveuglante de l’évidence méditerranéenne. » Pierre Gerges, Luxemburger Wort (octobre 2013).


Cap sur l’Espagne tout d’abord avec Manuel de Falla (1876-1946) dans une transcription par Gustave Samazheuil (1877-1967) des flamboyantes danses espagnoles de « La Vida Breve », suivie d’un hommage à ce compositeur par l’australien John Carmichael (1930-) : « Hommage à Manuel de Falla est tiré d’une suite d’hommages à divers compositeurs que j’ai toujours admirés, les autres étant Ravel, Fauré et Poulenc. ». Deux autres danses de John Carmichael lui succèdent : « Bahama Rumba, et Joropo sont tirés de la Suite Latino-Américaine dans laquelle chaque pièce évoque le pays de son origine : ainsi la Rhumba provient des Caraïbes - la mélodie se balance sur un rythme contagieux. Le Joropo est une danse de Colombie et du Venezuela ; pour les uns il tirerait son origine de la valse viennoise, pimentée d'un rythme alterné en 6/8 - 3/4 typiquement latino-américain, pour d’autres il évoquerait le galop des chevaux qui pullulent dans ces deux pays. »


La paisible « Pavana-Capricho » d’Isaac Albeniz (1860-1909), originellement pour piano à 4 mains, n’est qu’une accalmie avant que n’exulte l’allégresse d’ « El Puerto », extrait du chef-d’œuvre Iberia, chanson dansée andalouse aux rythmes déhanchés, dans une transcription de l’organiste Abel Decaux (1869-1943).


Puis tendrement se succèdent deux chansons populaires catalanes, la chanson du voleur (Cançó del lladre), et l’ainé Riera (L’hereu Riera), dans un arrangement à 4 mains que le compositeur catalan Narcís Bonet (1933-) a dédié au Duo Vernet-Meckler.


Retour aux sources ibériques enfin pour clôturer ce programme. C’est en effet l’Espagne authentique qui l’a ouvert, et c’est à présent l’Espagne telle qu’elle fut rêvée par Maurice Ravel (1875-1937), qui va le refermer, avec son monumental et hypnotique « Boléro » (à partir de la version de l’auteur pour piano à 4 mains) ; « Même inhumaine ˝impassibilité˝ et menaçante ˝fixité˝ sous les doigts du duo Vernet-Meckler, à l'orgue de l'Auditorium bien-nommé, pour une ascension implacablement calibrée (…) jusqu'à une irrésistible et vertigineuse suffocation sonore et sa brutale résolution. » Michel Roubinet, Concertclassic.com (mai 2016).

Pasión

Style

Classique

Coût de la prestation

5800 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Playlist

Programme

Manuel de Falla (1876-1946)

Deux danses espagnoles de La Vida Breve D'après la transcription pour piano à 4 mains de Gustave Samazheuil (1877-1967)

7'30

John Carmichael (1930)

Hommage à Manuel de Falla Version pour orgue à 4 mains dédiée au Duo Vernet-Meckler

3'30

John Carmichael (1930)

Suite latino-américaine (Bahama Rhumba - Joropo) Version pour orgue à 4 mains dédiée au Duo Vernet-Meckler

7'

Isaac Albeniz (1860-1909)

Pavana-Capricho Op.12 D'après la transcription pour piano à 4 mains de l'auteur

3'30

Isaac Albeniz (1860-1909)

El Puerto (Iberia) D'après la transcription pour piano à 4 mains d’Abel Decaux (1869-1943)

4'10

Narcís Bonet (1933)

Deux Chansons populaires catalanes : Cançó del lladre - l’hereu Riera Arrangement dédié au Duo Vernet-Meckler

4'30

Maurice Ravel (1875-1937)

Boléro D'après la transcription pour piano à 4 mains de l'auteur

15'30

Pasión
Pasión

Biographies

  • Olivier Vernet
  • Orgue
  • Cédric Meckler
  • Orgue

Le Duo Vernet-Meckler se forme lorsqu'Olivier Vernet souhaite explorer les pièces d’orgue trop rarement jouées dans leurs versions authentiques à quatre mains, ou encore les grandes transcriptions pour cette formation. Cette impulsion se concrétise rapidement par plusieurs enregistrements salués par la critique : une intégrale Mozart (Choc du Monde de la Musique), une intégrale Mendelssohn avec la transcription du Songe d’une nuit d’été par l’auteur (Diapason d’Or, 4 étoiles Monde de la Musique, 5/5 Hifi-Video, Maestro de la revue Pianiste, Enregistrement de référence du dossier bicentenaire Mendelssohn de Diapason, disque de l’année 2007 Audiophile Mélomane), un récital pour l’inauguration de l’orgue de la Cathédrale de Tulle comprenant la création d’une œuvre dédiée au Duo par Julien Bret (5/5 Hifi-Video, 4 étoiles Monde de la Musique), la transcription à quatre mains par Carl Reinecke de la célèbre Chaconne en complément de la réédition de l’intégrale de l'œuvre pour orgue de Bach par Olivier Vernet, un programme Joseph Haydn comprenant la Partita à quatre mains de découverte récente ainsi que les dernières Flötenuhr-Stücke très rarement jouées (4 étoiles Monde de la Musique, La Clef de ResMusica.com), l’intégrale de l'œuvre pour orgue de Niels Gade (5 diapasons, Excellent disque Classica), un programme autour de la danse hispanique intitulé "Pasión" (Ravel, Albeniz, De Falla, Piazzolla, et Cholley) comprenant des transcriptions par les compositeurs eux-mêmes et le Tango furioso dédié au Duo par Pierre Cholley (disque de l’année 2011 Orgelnieuws), des extraits à quatre mains des Indes Galantes de Rameau (à partir des versions pour deux clavecins de l'auteur) sur l'orgue Jean-André Silberman de Soultz, un enregistrement en première mondiale des deux concertos pour piano et orchestre de Johannes Brahms (« 6/6 PianoNews ») dans des transcriptions pour la configuration inédite d’orgue à 4 mains et piano à 4 mains (avec les sœurs Lafitte), des pièces spécialement écrites pour orgue à quatre mains sur l'orgue Cavaillé-Coll de Lunel (Excellent disque Classica, Disque presqu'idéal Musikzen). L’ensemble de ces enregistrements à quatre mains est régulièrement diffusé sur les ondes, en France et à l’étranger (France Musique, Europe 1, France Inter, Radio Classique, RCF, RTBF, RAI, American Public Media,…). Outre une activité de concerts (Festival du Comminges, Festival International d’Orgue de Saint-Rémy-de-Provence, Festival d'Orgue de Belfort, Festival du Printemps des Orgues d'Angers, Festival Toulouse-Les-Orgues, Festival International d’Orgue de Saint-Louis-des-français à Rome, Victoria Hall de Genève, Palau de la Música Catalana de Barcelone, Salle Philharmonique de Liège, Auditorium Maurice Ravel de Lyon…), le Duo Vernet-Meckler consacre une importante part de son activité à la recherche et au développement du répertoire pour orgue à quatre mains, en collectant des partitions anciennes, souvent inédites ou conservées à l’état de manuscrits. Ils sollicitent des compositeurs actuels pour élargir le répertoire (Julien Bret, Pierre Cholley, Rafihavana Ratovondrahety, Tal Zilber, Philip Robert Buttal, John Carmichael, Charles Balayer, Hervé Lesvenan, Stéphane Delplace, Narcís Bonet...)

Besoin technique

Grand-Orgue à tuyaux dans une église, cathédrale ou salle de concert.

Pasión

Style

Classique

Coût de la prestation

5800 €

Des frais supplémentaires pourront s’ajouter au coût de la prestation musicale selon les besoins techniques, de voyages, d’hébergement et de repas des musiciens

Vous aimeriez peut-être

Evolutiv Brass

Classique

Evolutiv Brass

Découvrir
Barocco Tango

Classique

Barocco Tango

Découvrir
Atelier Team Building Musique, Management & Entreprise

Classique

Atelier Team Building Musique, Management & Entreprise

Découvrir
Les plus belles pages de la musique française au piano

Classique

Les plus belles pages de la musique française au piano

Découvrir